Les caractéristiques du projet

Construire une nouvelle ligne bien insérée dans son territoire.

Comment tracer la future ligne ?

Carte du projet (JPG, 465 Ko)

La ligne sera construite en surface à l’exception des intersections routières, et de la traversée du Triangle de Gonesse réalisées en tranchée. Le tracé proposé en concertation est la seule solution respectant à la fois l’ensemble des contraintes techniques liées à cette nouvelle ligne et son environnement économique et naturel.

Comment insérer le projet dans son environnement ?

Les caractéristiques du tracé ont été étudiées pour optimiser l’insertion du projet dans son environnement et notamment respecter l’aménagement du parc urbain de la Patte d’Oie à Gonesse et de l’écoulement de la rivière Croult. L’emprise foncière nécessaire à la réalisation du projet est estimée à 40 hectares. Le tracé a été recherché de façon à préserver les espaces à vocation agricole.

L’aménagement de la déviation de la RD 47

Dans le secteur du « Moulin à Drap », au niveau des communes de Gonesse et Le Thillay, le Conseil général du Val d’Oise porte un projet routier de déviation de la RD 47, voie nouvelle de liaison entre les RD 47 et RD 902. Afin de réduire l’impact des projets sur l’environnement et d’optimiser leur insertion, une synergie a été recherchée entre ce projet routier et le projet ferré de nouvelle branche du RER D ; il est ainsi proposé de juxtaposer les 2 infrastructures dans ce tronçon dans la section comprise entre les RD 47 et RD 317.

Un diagnostic environnemental préalable a été réalisé afin d’évaluer l’incidence du projet sur son environnement. Les principales conclusions sont reprises dans le Dossier d’Objectifs et de Caractéristiques Principales (DOCP). Ce diagnostic n’a recensé aucune espèce animale ou végétale sensible sur le secteur géographique concerné par le projet. Il a également établi que le projet n’impacte pas les monuments historiques du secteur ou le mémorial du Concorde à Gonesse. Suivant le résultat des études acoustiques, des protections phoniques seront mises en place.

Quels sont les bénéfices de cette nouvelle branche pour les usagers ?

Les gains de temps attendus

Environ 10 minutes seront nécessaires pour parcourir le trajet entre la gare de Villiers-le-Bel – Gonesse – Arnouville et celle du Parc des Expositions en RER D.

Les temps de parcours pour les usagers actuels des transports en commun, habitant à l’est du Val d’Oise et empruntant le RER D ou la ligne H, seront réduits :

La fréquence envisagée est d’un train par quart d’heure, par sens, aux horaires de circulation du RER D.